Mise en eau d’une installation – Petit Plombier

Mise en eau d’une installation

Tout le monde ou presque a déjà coupé l’arrivée d’eau de leur logement! Savez vous que la mise en eau peut avoir des conséquences désastreuses, sur les composants d’une installation.

Que ce soit sur une nouvelle installation ou sur une installation déjà existante, il y a des précautions a prendre pour mettre une installation en eau sans causer des dégâts.

Remplissage d’une installation sanitaire ou chauffage

En particulier sur les installations neuves, il est conseillé de réaliser un rinçage préalable de l’installation avant de l’utiliser avec les appareils de puisage définitifs, cela permets de chasser d’éventuelles saletés contenues dans l’installation.

Lors de la mise ou de la remise en eau, il peut y avoir des impuretés qui seront acheminés par l’eau et iront se déposer directement dans les orifices des flotteurs de toilette, ou dans les filtres de la robinetterie.

Quelle que soit l’installation, on se doit d’ouvrir l’arrivée d’eau doucement afin que l’installation se remplisse en douceur et sans provoquer des coups de bélier.

Cette précaution doit etre d’avantage respecté, sur des installations partiellement pleines, car des bulles d’air risquent d’etre propulsés au travers les divers composants de l’installation et créer des vibrations tellement importantes, qui peuvent provoquer des dégâts importants (effet désemboueuse).

A quel débit remplir une installation

La quantité d’eau a injecter dans l’installation est proportionnelle a la taille de l’installation, il est évident que l’on injecte un débit plus important sur une grande installation que sur une installation compose de tuyaux de petite section.

Précautions lors des premiers puisages

Un autre point important consiste a puiser très doucement les premiers soutirages après les coupures jusqu’à la stabilisation du jet, le jet n’est stable que lorsqu’il n’y a plus d’air mélangé a l’eau.

Nous savons que l’air ne se mélenge pas a l’eau, il reste separé sous forme de bulles d’air a linterieur des tuyaux.

Si la vitesse de circulation est trop importante, ces bulles d’air provoqueront des vibrations trop importantes dans la tuyauterie et pourront même décoller des éventuelles couches déposés sur les parois de tuyaux, (principe du désembouage chauffage).

Pour une utilisation de l’eau en toute sécurité, faire couler l’eau a faible débit jusqu’à avoir un jet stable et sans bulles d’air.

Procédure de remplissage des circuits de chauffage

Il est conseillé de rincer l’installation avant de la remplir et le cas échéant de la traiter en ajoutant les éventuelles produits antigel ou inhibiteur de corrosion.

Il est indispensable de vérifier que tous les orifices et serrages sont effectués, n’oubliez pas de serrer les composants démontables.

Ouvrir le remplissage a faible débit, il est préférable de prendre plus de temps a remplir que causer des dégâts.

Une fois que l’installation est en pression, commencez a purger a partir des radiateurs le plus bas ou ceux plus près du point de remplissage, pour aller finir aux points les plus hauts et plus éloignés du point de remplissage.

Lorsque la pression se soit stabilisé et que vous avez constaté l’absence de fuites, c’est le moment de mettre en service l’appareil de production, certaines chaudières doivent etre basculés en mode installation pour pouvoir s’allumer sans démarrer et permettre de mesurer la pression.

Exemple de dégâts provoqués par la présence d’air

Ces coups provoqués par les bulles d’air peuvent aussi détériorer certains composants ou emporter des saletés et les faire pénétrer dans les composants empêchant leur bon fonctionnement.

Il m’est arrivé sur une installation collective de couper l’eau pour remplacer des têtes a potence (robinets d’arrêt) et lors de la remise en pression de l’eau un des compteurs a explosé. Mais comment est-ce possible?

compteur d'eau en plastique cassé sous l'effet de la pression

Lors de la coupure, l’eau contenu dans l’installation est remplacé par de l’air.

Lors de la remise en pression c’et air est comprimé sous l’effet de la pression et se dépose aux points les plus hauts de la canalisation, ensuite ces bulles sont acheminés vers la sortie, lors des puisages.

Il suffit que le premier soutirage soit a grand débit pour que certains composants explosent ou certains joints lâchent sous l’effet des vibrations de la tuyauterie.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les demandes de devis sont gratuites et sans engagement, toutefois ce n'est pas un jeu, demandez des propositions de devis seulement si vous avez réellement l'intention de faire de travaux.